arrow_1arrow_2arrow_3arrow_4error_404error_422error_500heart_A_la_Carteheart_Hochzeitsreisenheart_Motorradreisenheart_Natur_entdeckenheart_Rundreiseheart_Singleheart_Studienreisenheart_Wanderrreisenheart_accessibilityheart_citytripsheart_clubheart_cruiseheart_cultureheart_discoverheart_divingheart_dogheart_drinkheart_englishheart_enjoyheart_equitationheart_food-drinkheart_formel_1heart_franceheart_freetimeheart_frenchheart_gay_travelheart_germanheart_golfheart_greek heart_hollandheart_hotelheart_italianheart_italyheart_kapverdenheart_kidsheart_logo_whiteheart_luxembourgheart_meetheart_newsletterheart_pinheart_pin_whiteheart_polandheart_portugalheart_radiusheart_russiaheart_shareheart_shoppingheart_sightseeingheart_soccerheart_spainheart_sportheart_themeparkheart_timeheart_time_whiteheart_transportheart_turkeyheart_wellnessheart_wintersportlogo_slluxembourgslogan_discoverslogan_enjoyslogan_meetslogan_shareunder_construction

Annick Martin vous invite à découvrir Le Cap-Vert

Venez découvrir les îles variées du Cap-Vert

L'archipel du Cap-Vert se situe au large de l'Afrique dans l'océan Atlantique. Il est composé de plusieurs petites îles aux caractéristiques variées : habitées ou totalement désertes, bénéficiant d'une nature luxuriante ou au contraire faites de paysages arides et volcaniques. Le Cap-Vert constitue une destination de choix pour les amateurs de grands espaces et de nature. La pratique d'activités de plein air ravira petits et grands. La période la plus propice pour un voyage dans la région s'étend de fin juillet à octobre afin de disposer de températures clémentes. Notez cependant que le vent souffle fort sur l'archipel, il vous faudra donc prévoir un coupe-vent et beaucoup de crème solaire l'été. Côté transport, les îles sont desservies par des ferries réguliers. On peut également s'y rendre par avion.

continuez à lire

L'île majeure de l'archipel est Sao Tiago qui abrite deux grandes plages où vous pourrez vous initier à la pratique des sports nautiques telles que le kayak, le ski nautique ou la planche à voile par exemple. Praia, la capitale, est une ville animée qui promet de belles soirées. Rendez-vous ensuite sur l'île exotique de Sal qui garantit des plages de sable blanc et des eaux transparentes. C'est l'île idéale pour la pratique de la plongée sous-marine. Vous vivrez ainsi l'expérience unique d'admirer les fonds marins et les récifs coralliens. Embarquez ensuite pour l'île de Santo Antao connue pour être la plus verte de l'archipel. Dominée par de hautes montagnes elle enchantera les amateurs de belles randonnées qui découvriront une faune et une flore luxuriantes.

Lors de vos vacances au Cap-Vert, ne manquez pas de vous intéresser aux cultures locales influencées par trois continents. La musique tient notamment une grande place dans la vie des Capverdiens. Côté gastronomie, goûtez au plat national appelé cachupa. C'est une sorte de ragoût contenant des haricots noirs, du maïs et de la viande.



Histoire

des îles du Cap Vert

1456
1472
1773
1975

Le Cap-Vert fut découvert par Avise Cadamosto, un navigateur vénitien engagé par le prince portugais Henri le Navigateur. Henri refusa cependant d’attribuer la découverte à Cadamosto et le navigateur Antonio de Noli en fut crédité par décret. Peu après, Diego Afonso, un autre navigateur portugais, fut envoyé pour une exploration approfondie du Cap-Vert, nommé d’après le Cabo Verde que se situe sur la côte Ouest de l’Afrique. Les noms des différentes îles proviennent des saints du jour de la date respective de leur découverte : Sao Nicolau (6 décembre 1461), Santa Luzia (13 décembre 1461), Santo António (17 janvier 1462) et Sao Vicente (22 janvier 1462).

Les citoyens obtinrent le droit officiel de tenir des esclaves. A partir de ce moment le Cap-Vert allait être pendant quatre siècles théâtre du commerce des esclaves transatlantique, lieu d’exile pour les prisonniers politiques portugais et refuge pour les Juifs et autres personnes poursuivies pour des raisons religieuses pendant l’inquisition hispano-portugaise. Des biens de consommation comme le sucre à canne et le rhum étaient produits sur les îles, puis exportés vers la terre ferme. La culture et le traitement du coton jouaient également un rôle important.

A cause d’une période de sécheresse qui durait plusieurs années, presque la moitié de la population des îles mourut. Ce n’est qu’en 1790 que le Cap-Vert se remit lentement. On commença à cultiver du café brésilien à Sao Nicolao et à produire du sel sur l’île de Sal. En 1878 le commerce des esclaves fut aboli. Malheureusement les exports des différents biens agricoles ne remportaient pas les gains attendus, ceci à cause de frais d’exportation trop élevées dus à la situation géographique isolée des îles. Les habitants devaient constamment parer à des périodes de sécheresse et le statut de territoire colonial du Cap-Vert ne rendait pas les choses plus faciles.

Le 5 juillet 1975 fut déclaré l’indépendance de la Republica Cabo Verde. Aristides Pereira, secrétaire général du PAIGC (Parti africain pour l’Indépendance de la Guinée et du Cap-Vert) devint le premier président et se vit placé devant de lourdes responsabilités : les caisses de l’Etat étaient vides et une nouvelle période de sécheresse faisait souffrir la population. En outre, le taux de chômage s’élevait à plus de 60 %. Avec l’aide des organisations de développement, le Cap-Vert a pu se reconstruire, le climat politique actuel se caractérisant par une paix stable.

Chiffres et faits

sur les îles du Cap Vert

  • 1

    des 10 plus belles plages du monde se trouve au Cap Vert

  • 15

    îles forment l'archipel du Cap Vert

  • 80

    m: hauteur des arbres Mango

  • 350

    journées ensoleillées par année

  • 2829

    m: de hauteur pour la montagne Pico de Fogo

Choisissez votre Travel Lover Agent

Contactez

Profil
veuillez contrôler votre encodage

Merci pour votre demande!

vous avez des questions ou besoin d' un agent de voyage?

allons-y!

cliquez ici pour accéder à votre liste de favoris

ceci a été déposé en dernier dans votre liste de favoris